Visitez le site du photographe Sandro di Carlo Darsa

Actualités » Actualités » Actualités Dom'Asile 2011


PDF Imprimer Envoyer
Dom'Asile participe à l'appel au rassemblement contre les conditions d'accueil et de traitement des dossiers des étrangers, devant la préfecture de Bobigny, mercredi 23 mars, 6h-9h.

Malgré quelques améliorations marginales après la mobilisation des associations et à la publication du « Livre Noir », la préfecture de Seine-Saint-Denis ne semble avoir ni les moyens ni la volonté d’améliorer de façon durable l’accueil des étrangers à Bobigny : l’information reste insuffisante, les files d’attente commencent encore dans la nuit, le nombre de guichets ne permet pas de traiter toutes les demandes ; il faut venir plusieurs fois, perdre plusieurs journées de travail, ou venir de plus en plus tôt pour espérer recevoir des tickets dont le nombre reste contingenté… la fatigue, le mécontentement légitime des usagers, les conditions de travail des personnels sont générateurs de tensions qui pourraient être évitées le traitement des dossiers exige toujours de nombreux mois et nombre de décisionsignorent la réalité des situations, notamment en ce qui concerne le droit à la vie privée et familiale, et ce au Raincy comme à Bobigny


Par ailleurs la préfecture continue de refuser tout dialogue avec les associations. Une nouvelle demande d’audience reste sans réponse à ce jour. Un tel blocage est difficilement compréhensible de la part du représentant de l’Etat dans un département où la population étrangère est importante et où le vivre ensemble dépend de la volonté d’écoute et d’échange des uns et des autres.


Les organisations mobilisées contre les conditions d’accueil et de traitement des dossiers


affirment leur solidarité avec les étrangers qui sont traités d’une manière qui est une atteinte à leur égale dignité,


- dénoncent une préfecture qui se refuse obstinément au dialogue et soumet ses fonctionnaires à des conditions de travail pénibles,


- réclament de l’Etat qu’il se dote enfin des moyens humains et matériels qui permettent d’accueillir les étrangers de manière décente, de raccourcir les délais d’attente et de traitement des dossiers, de traiter les situations humaines avec l’attention qu’elles méritent.


A l’appel de : Amoureux au ban public – ASTI 93 - Aubervilliers sans la peur - CDSP Montreuil - Cimade IdF – Collectif de SP de Livry-Gargan – Collectif Michelet Bondy - Coordination 93 de lutte pour les SP – Comede – Dom’Asile - GISTI – Ensemble vivre et travailler - Ligue des Droits de l’Homme 93 – MRAP 93 - Plate-forme des Associations Franco-Haïtiennes - RESF 93 – RUSF Paris VIII – Secours Catholique 93 - Syndicat des Avocats de France - Union locale CFDT Bobigny - Union locale CGT Bobigny